Je trouve toujours ces petits arbres agréables et presque sereins, ils ont un air de délicatesse et un côté zen. Le nom "Bonsaï" est un mot japonais qui signifie "arbre dans un pot", mais le terme vient à l'origine du mot chinois "pun-sai" ou "penjing" : en chinois, "pen" signifie pot et "jing" signifie paysage. Les bonsaïs sont censés être une représentation miniature de la nature, plantés dans des récipients décoratifs. L'art et la science japonais du bonsaï font appel à des techniques de taille, de formation et d'entretien magistrales et minutieuses, créant une version miniature d'un arbre sauvage, naturellement réaliste et magnifique.

Les passionnés sont parfois assez habiles pour s'occuper d'une collection de différents bonsaïs, qui peuvent être façonnés dans de nombreux styles différents, chacun ayant son propre nom.

Presque n'importe quel arbre ou arbuste peut être transformé en bonsaï, il ne s'agit pas d'un type particulier d'arbre nain. Plus précisément, le bonsaï est créé à partir d'espèces pérennes d'arbres ou d'arbustes à tige ligneuse qui produisent de vraies branches et peuvent être cultivés pour rester petits grâce au confinement en pot et à la taille de la couronne et des racines. Au Japon, le Sandai-Shogun-no-matsu du célèbre palais de Tokyo désigne un bonsaï de type pin blanc, qui aurait plus de 500 ans. Il est considéré comme le plus ancien spécimen de bonsaï connu et existant dans le monde.

Mon mari avait un bonsaï il y a quelques années, il passait beaucoup de temps avec une paire de ciseaux à ongles à le couper et à l'examiner sous tous les angles, puis j'ai bien peur d'avoir réussi à le tuer, honteusement parce que je n'avais pas pris le temps de me renseigner sur son entretien.

J'ai maintenant découvert (trop tard !) que la principale cause de la mort des bonsaïs est le manque d'eau - ils ont des racines peu profondes et ont tendance à se dessécher. Ce sont des plantes capricieuses qui peuvent décider de mourir rapidement si elles ne sont pas entretenues correctement. Il serait donc sage de se procurer un livre ou d'en apprendre le plus possible avant de l'acheter, ou si on vous en offre un, assurez-vous de vérifier comment en prendre soin.

Les parties délicates

L'arrosage est la partie la plus délicate et doit être effectué lorsque la couche supérieure du sol semble sèche. En fonction du type et de la taille de l'arbre, ainsi que du type de sol utilisé, il peut être nécessaire d'arroser jusqu'à une fois par jour, donc plutôt que de s'en tenir à une routine, il est préférable de vérifier fréquemment. Vous devez saturer complètement le système racinaire, continuer à arroser jusqu'à ce que l'eau s'échappe par les trous de drainage situés en dessous, et je pense que la plupart des bonsaïs sont équipés d'un petit plateau en dessous pour recueillir l'excès d'eau.

À l'inverse, un arrosage excessif est tout aussi néfaste et provoque le jaunissement des feuilles et le flétrissement des petites branches. Les racines se noient dans l'eau et sont privées d'oxygène, ce qui empêche toute croissance ultérieure, la cause pouvant être simplement due à un sol mal drainé. La meilleure solution est donc de le contrôler quotidiennement.

Un autre point délicat est la mise en forme, parfois les branches sont câblées pour leur donner la forme désirée. Il existe des clubs et des cours en ligne pour les bonsaïstes sérieux.

Où placer votre bonsaï ? Certains peuvent être placés à l'extérieur, selon le type d'arbre - les espèces courantes pour les bonsaïs sont le genévrier, le pin et l'épicéa, et doivent être exposées aux saisons, tout comme leurs homologues "adultes". Les arbres à feuilles caduques, qui perdent leurs feuilles, sont également inclus, notamment les érables, les ormes et les ginkos. Quel que soit l'endroit où vous décidez d'en exposer un, il n'aime pas le soleil direct, c'est donc un élément à prendre en compte. Les bonsaïs d'intérieur sont généralement des espèces subtropicales qui prospèrent dans des températures stables tout au long de l'année. Il s'agit notamment des plantes de jade, des arbres parapluie hawaïens et des ficus.

Ensuite, il y a les outils. Vous pouvez acheter les plus mignons des jeux d'outils miniatures, y compris des paires de ciseaux spéciales, des râteaux et des pelles miniatures, des pinces à épiler - et même des arrosoirs miniatures - tout dépend de votre degré de perfectionnisme, mais vous pouvez surtout utiliser des objets que vous avez probablement déjà - une vieille cuillère à café peut-être - et comme je l'ai déjà dit, des ciseaux à ongles ont fonctionné pour mon mari !