Les principaux objectifs du SIAC sont de réglementer la vie des animaux de compagnie dans les foyers portugais, en contribuant à prévenir l'abandon et toutes ses implications, notamment en matière de santé humaine et animale. Le SIAC accroît l'efficacité de la législation portugaise en matière de protection des animaux, en favorisant le respect de la loi en cas de mauvais traitements. L'entité contrôle également la vente et l'achat d'animaux.

Tous les animaux de compagnie, tels que les chiens, les chats et les furets, doivent être enregistrés au SIAC en plaçant une micropuce d'identification sur l'animal. Le marquage d'un animal avec une micropuce ne peut être effectué que dans une clinique vétérinaire. Après le placement, le vétérinaire doit délivrer une preuve qui fera office de document d'identification des animaux de compagnie.

Sur le site www.siac.vet, les propriétaires qui ont perdu un de leurs animaux peuvent poster une alerte, en utilisant le numéro fourni par le vétérinaire grâce au numéro de la puce de l'animal. Sur le site, la disparition peut être signalée et est enregistrée dans la base de données du SIAC. Si l'animal est retrouvé par des tiers et conduit dans une clinique vétérinaire, les propriétaires seront informés et l'animal retournera à son domicile.

À l'heure actuelle, plus de 2 millions de chiens, plus de 441 000 chats et environ 1 700 furets sont enregistrés dans le SIAC.

L'enregistrement des animaux est important, car il favorise la santé et le bien-être des animaux, et constitue un moyen de promouvoir la sécurité des animaux de compagnie.