L'ensemble des prototypes, dont le développement a pris deux ans, fonctionne à partir de panneaux photovoltaïques et fait partie du projet Réfrigérateurs hors réseau à haut rendement énergétique pour l'électrification rurale en Afrique.

L'objectif du projet est de placer les prototypes, qui ont déjà montré leur efficacité, dans des zones où il n'y a pas d'accès à l'électricité.

Evandro Garcia, le chercheur principal du projet, a déclaré à la presse qu'en Afrique subsaharienne, plus de 500 millions de personnes n'ont pas accès à l'électricité. Il n'y a donc aucun moyen de conserver les aliments en toute sécurité et d'éviter le gaspillage alimentaire. Le chercheur souligne également que la mise en œuvre du projet aura des impacts à différents niveaux : économique, social et environnemental.

Bien qu'il s'agisse d'un projet conçu pour les pays en développement, les réfrigérateurs peuvent être placés dans les grandes villes et utilisés à des moments où l'électricité est plus chère.

Les prototypes sont fabriqués "par des systèmes d'impression 3D et fonctionnent comme des batteries thermiques" : pendant la journée, le prototype utilise l'énergie solaire obtenue par le système photovoltaïque, la nuit, la température est maintenue par le froid libéré, qui a été accumulé dans les modules.

Les résultats positifs obtenus par le projet ont conduit Evandro Garcia à recevoir une bourse de doctorat de la Fundação para a Ciência e a Tecnologia, afin qu'il puisse poursuivre "la recherche et le développement de prototypes."