Eloge de la F1

in Actualités · 03-11-2020 16:58:00 · 0 Commentaires

AHETA félicite les organisateurs de la Formule 1 et du Grand Prix Moto GP en Algarve et considère qu'il est important d'assurer sa continuité dans les années à venir.

Le Grand Prix de Formule 1 et le Grand Prix Moto GP font partie d'une série d'une demi-douzaine d'événements phares dont l'Algarve a besoin pour surmonter sa plus grande faiblesse, qui est la saisonnalité, a déclaré l'association des hôtels de l'Algarve.

"Lorsqu'ils sont organisés dans des périodes de moindre demande, les événements de cette nature génèrent d'importants flux touristiques pour la région, fonctionnant également comme un moyen privilégié de promotion et de diffusion touristique, étant donné sa forte couverture médiatique internationale.

"L'animation touristique implique une vaste réalité, allant d'événements destinés à animer ceux qui existent déjà, à des manifestations de nature et de dimension internationales, insérées dans les calendriers européens et mondiaux des grandes réalisations, comme c'est le cas de la Formule 1 et du Moto GP".

L'association poursuit : "Il est donc logique que les entités compétentes, à savoir le gouvernement, développent des actions visant à garantir leur continuité dans les années à venir, d'autant plus que l'Algarve dispose d'infrastructures et d'équipements capables de répondre efficacement aux exigences de la demande en la matière.

"L'impact sur l'économie régionale et nationale et l'effet multiplicateur sur la vie et la société des lieux et des régions où se déroulent les courses est énorme, atteignant 5/6 fois les coûts d'investissement.

"Dans ce sens, AHETA appelle le gouvernement, en coordination avec les entités régionales et nationales responsables, à développer les efforts et les actions nécessaires, pour assurer la pérennité du Grand Prix de Formule 1 et du Grand Prix Moto GP d'Algarve dans les années à venir".



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires