La compagnie Transtejo et Soflusa, qui exploite des traversées sur le Tage, a déclaré que les horaires ont été entièrement rétablis entre mai et juillet avec une capacité maximale de deux tiers sur les bateaux, mais que la demande a chuté de près de la moitié. La compagnie a déclaré qu'elle s'attendait à une lente reprise mais qu'elle maintiendrait néanmoins les traversées dans des conditions normales.