La police s'attaque au harcèlement

Par TPN/Lusa, in Actualités · 03-11-2020 15:49:00 · 0 Commentaires

Entre le 19 et le 30 octobre, dans le cadre du programme "Safe School - 'Bullying' and 'Cyberbullying'", le PSP a mené 600 initiatives de sensibilisation auprès de 14 319 élèves d'établissements scolaires de tout le pays.

Dans une déclaration, le PSP a indiqué que l'initiative a impliqué 396 policiers qui ont mené 600 actions de sensibilisation, impliquant 14 319 étudiants et 97 enseignants et assistants opérationnels de 349 établissements d'enseignement, réalisant également 582 contacts individuels de prévention criminelle. Cette action s'adressait à la communauté scolaire, tant au niveau primaire que secondaire. Ces actions visaient à alerter les élèves, les parents, les enseignants et les assistants opérationnels sur les brimades et ce type de violence, ainsi qu'à sensibiliser ce public et à lui donner les moyens de détecter les signes avant-coureurs et de soutenir les victimes.

La PSP était également présente dans deux classes de télévision du projet #estudoemcasa (diffusé le 19 octobre) et, le 20 octobre, elle était présente pour faire connaître le thème et les conseils de sécurité sur les nouvelles des chaînes de télévision, les émissions de radio et les comptes des médias sociaux de la police. "Ces actions complètent l'effort de sensibilisation de la PSP pour prévenir le harcèlement et la cyberintimidation. Au cours de l'année précédente, 18 657 actions de sensibilisation de groupe ont été menées pour prévenir les brimades et la cyberintimidation, auxquelles ont participé 426 644 élèves, enseignants, assistants opérationnels et parents sensibilisés", a déclaré la PSP. En outre, la PSP a également déclaré qu'elle sera "disponible tout au long de l'année scolaire, afin de maintenir cette question vivante et de continuer à partager la sensibilisation sur ce sujet, adaptée aux spécificités de la situation actuelle de lutte contre la pandémie".



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires