Le Portugal en 5ème position pour la réduction du CO2 des carburants

in Renouvelable · 13-09-2020 12:00:00 · 0 Commentaires

Le Portugal a été le cinquième pays de l'Union européenne (UE) à réduire le plus les émissions de dioxyde de carbone (CO2) provenant de la combustion de combustibles fossiles en 2019, par rapport à l'année précédente.

Selon l'étude annuelle du Centre commun de recherche de la Commission européenne, le service scientifique de l'institution, en 2019, il y a eu une "forte diminution de la consommation de charbon" au niveau de l'UE, ce qui a "contribué à une réduction de 4,2 % des émissions de CO2 fossile", le Portugal enregistrant une baisse de 6,8 % par rapport à 2018.

Des baisses plus importantes ont été constatées en Estonie (21,4 %), en Finlande (8,9 %), au Danemark (8,4 %) et en Allemagne (6,5 %), a indiqué la Commission européenne dans le rapport, expliquant que "dans la plupart de ces pays, les réductions étaient également une conséquence du passage du charbon et des combustibles fossiles liquides à des sources d'énergie à moindre intensité de carbone".

Au total, selon le document, les émissions de CO2 provenant de la combustion de combustibles fossiles et des processus dérivés ont diminué de 3,8 % en 2019, par rapport à l'année précédente.

"Cela signifie que les émissions de CO2 fossile de l'UE et du Royaume-Uni sont inférieures de 25 % aux niveaux de 1990, ce qui représente la plus forte réduction parmi les principales zones économiques émettrices dans le monde", observe l'organisation.

L'exécutif communautaire ajoute que, ces dernières années, "on a également constaté une tendance à la baisse des émissions de CO2 par habitant et par intensité de production en Europe".


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires