"L'année dernière a été un succès et cette année nous présentons 29 artistes, mais nous n'en avons répété que la moitié, les autres sont nouveaux", ont déclaré les organisateurs de l'Open Studios Faro 2020 à l'agence de presse Lusa.

Il y a 16 espaces qui ouvrent leurs portes pendant les trois jours et auxquels participent des artistes de "différents domaines" ayant une plus grande incidence dans les arts visuels, mais avec "des notes performatives, de l'architecture, des tatouages, de la photographie, du multimédia ou de la sculpture", a souligné l'organisateur.

L'objectif de l'événement est d'ouvrir des espaces habituellement fermés au public, tels que les anciennes menuiseries de la mairie de Faro, à côté du musée municipal, qui serviront de base à l'exposition "Sessions à l'aveugle - Dialogue à l'infini", développée conjointement par Filipe Paixão et Gustavo Jesus, dont l'inauguration, à 18h30 le 16 octobre, marque le début du programme.

Le dimanche 18 octobre, dernier jour de l'événement, une intervention de rue de l'artiste Inês Barradas est prévue avec la participation du public et l'élaboration d'une toile qui "fusionne le pixel-art avec des éléments trouvés dans les tapis Arraiolos".