Le Portugal a ordonné la fermeture des écoles, des jardins d'enfants et des universités à la mi-mars lorsqu'un embargo a été imposé pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les classes ont été remplacées par des cours en ligne et des émissions télévisées quotidiennes sur divers sujets.