McGowan de retour dans le cercle des gagnants

in Sports · 30-10-2020 01:00:00 · 0 Commentaires

Ross McGowan a fait des birdies sur deux de ses trois derniers trous pour remporter son deuxième titre du European Tour à l'Open d'Italie 2020.

L'Anglais a entamé la dernière journée au club de golf de Chervò aux côtés de sa compatriote Laurie Canter avec trois coups d'avance, mais ils ont été rattrapés par un après-midi dramatique à Brescia.
À un moment donné, en fin de journée, huit joueurs étaient à un coup de la tête, avant que McGowan ne réussisse un spectaculaire coup de bunker au 16e pour éliminer Canter de la tête pour la première fois en plus de 72 heures.
Canter a riposté par un birdie de six pieds sur le par trois 17e mais McGowan a mis son troisième dans le par cinq dernier à 20 pieds et a réussi le putt pour un 71, un total de 20 sous le par et une victoire d'un coup contre Canter et le belge Nicolas Colsaerts.
L'Allemand Sebastian Heisele a terminé à moins de 18 ans, un coup devant son compatriote et double champion majeur Martin Kaymer, l'Espagnol Adri Arnaus, le Sud-Africain Dean Burmester, l'Irlandais du Nord Jonathan Caldwell et le Norvégien Kristoffer Reitan.
McGowan est passé à deux doigts de faire partie de l'équipe européenne de la Ryder Cup en 2010 après une saison 2009 qui l'a vu remporter sa première victoire au Madrid Masters et terminer 12e de la Race to Dubaï.
Le jeune homme de 38 ans n'a pas terminé dans le top 150 de la Race to Dubaï depuis 2010, ayant été diplômé de l'école de qualification en 2015 et 2017, mais après avoir remporté une troisième victoire sur le European Challenge Tour la saison dernière, il est maintenant de retour à son meilleur niveau et sur le circuit européen.

"Je n'arrive pas à y croire", dit-il, "j'ai très mal frappé la balle aujourd'hui, mais heureusement, le putter m'a permis de la reprendre.
"Le coup de départ au 16 a été un choc, le deuxième coup n'était pas beaucoup mieux et puis j'ai réussi le coup du bunker, donc je pense que c'est celui qui m'a donné un peu de confiance. Ensuite, faire ce putt (le 18) a été magique.
"Je n'avais pas vraiment prévu cela, ma forme n'a pas été très bonne. Mais j'ai eu l'impression de mieux jouer, certainement autour des greens.
"Je pense que je vais devoir y aller maintenant et prendre un bon grand verre de vin rouge et penser à la suite."
McGowan a trouvé du sable au troisième et a ensuite manqué un court putt pour donner à Canter la tête du solo, les deux hommes se sont couchés et ont fait un holing d'environ dix pieds pour birdie le par cinq quatrième.
McGowan a fait un trou de 25 pieds au 13ème pour réduire l'écart à un seul homme, mais comme les deux derniers du groupe se sont mis en évidence le lendemain, Heisele et Burmester étaient toujours dans le coup malgré des tirs ratés au 13ème et 14ème rang respectivement.
Colsaerts était également à deux doigts de la tête lorsqu'il s'est remis d'un bogey après un mauvais départ au premier avec un tap-in au 3ème, un birdie à deux putts au 6ème rang de la table d'arrivée et un putt de la frange au 12ème rang.
Un mauvais jeton au 15e trou de Canter nous a remis à égalité et lorsque Colsaerts a réussi son deuxième coup à quatre pieds au 16e trou, il y en avait trois au sommet.
McGowan a fait un long chemin à gauche du 16e trou de départ et après être passé d'un bunker à l'autre, il a réussi ce coup dans le sable pour préparer le grand final, Colsaerts et Heisele n'ayant pas réussi à marquer le dernier coup.
Canter était en tête depuis jeudi matin après un spectaculaire 60 mais a terminé la semaine avec un 72 car Colsaerts a signé pour un 68 et Heisele a enregistré un 69.
Reitan a signé pour un 65, Caldwell et Kaymer ont tous deux signé pour des 68, Arnaus a fait un 69 et Burmester a terminé avec un 71.



Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires