Le ministre des sports, Vincenzo Spadafora, a déclaré précédemment que le capitaine portugais Ronaldo avait enfreint le protocole après avoir quitté l'isolement avec son club, la Juventus, pour rejoindre son équipe nationale, puis être retourné en Italie après son test positif.

Les autorités sanitaires locales ont déclaré que les procureurs avaient été informés du départ de Ronaldo.