Un quart des citoyens de l'Union européenne ont reçu une dose du vaccin Covid-19.

Par TPN/Lusa, in Actualités, COVID-19, Monde, Europe · 04-05-2021 18:22:00 · 0 Commentaires

La Commission européenne a célébré le fait qu'un quart des adultes de l'Union européenne (150 millions) ont reçu au moins une dose du vaccin COVID-19.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a tweeté : "La vaccination s'accélère dans l'UE : nous venons de franchir la barre des 150 millions de vaccins."

Associée à des photos de citoyens européens vaccinés contre le virus mortel, Ursula von der Leyen a déclaré qu'"un quart des Européens [adultes] ont déjà reçu leur première dose".

"Nous aurons suffisamment de doses pour vacciner 70% des adultes d'ici juillet", ce qui est l'objectif officiel de l'Europe - d'ici la fin de l'été, 70% des adultes européens doivent être immunisés avec le vaccin.

Les quatre vaccins actuellement autorisés dans l'UE : Comirnaty (l'autre nom du vaccin de Pfizer/BioNTech), Moderna, Vaxzevria (le nouveau nom du vaccin d'AstraZeneca) et Janssen (le vaccin de Johnson & Johnson).

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) indique qu'en moyenne 10,5 % de la population de l'UE est totalement vaccinée (avec les deux doses du vaccin covid-19), tandis que 28,1 % a reçu la première dose.

La nouvelle de la vaccination d'un quart des citoyens de l'UE fait suite à la lutte que l'Union européenne a menée au départ, concernant le vaccin AstraZeneca/Oxford.

Les retards constants dans la livraison et les doses de vaccin par la société pharmaceutique AstraZeneca sont dus à des désaccords contractuels, et à la réglementation en matière de caillots sanguins rares. Des caillots sanguins rares ont également été observés avec le vaccin Janssen, mais les deux vaccins sont approuvés comme étant sûrs, les avantages l'emportant sur les inconvénients.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires