La ministre déplore la mort de Fernanda Gonçalves

Par TPN/Lusa, in Art · 11-01-2021 18:15:00 · 0 Commentaires

La ministre de la Culture, Graça Fonseca, a déploré aujourd'hui "profondément" la mort de l'actrice Fernanda Gonçalves, à l'âge de 88 ans, la définissant comme une "référence pour des générations d'acteurs" qui sont passés par le Teatro Experimental do Porto (TEP) et pour le public.

Dans une note de regret où il présente ses condoléances à la famille et aux amis de l'actrice, Graça Fonseca déclare que le parcours de Fernanda Gonçalves est lié à l'histoire du Teatro Experimental do Porto, "mais aussi à l'histoire du théâtre à Porto et même à l'histoire du théâtre lui-même".

"L'histoire du Teatro Experimental do Porto, de ses fondateurs et de ceux qui l'ont poursuivi, est une histoire d'exemples et de résistance", dit Graça Fonseca, ajoutant que Fernanda Gomes "est un de ces noms", dont le parcours professionnel "est écrit" sur les scènes de ce théâtre et "dans les pièces mises en scène par cette compagnie historique, formant une grande partie des esthétiques et des discours qui, pendant la dictature, ont rapproché le théâtre portugais de la grande histoire du théâtre mondial".

Dans la note de regret, Graça Fonseca souligne que Fernanda Gonçalves a été une référence pour des générations d'acteurs qui sont passés par le TEP et pour le public.

En parlant de Fernanda Gonçalves comme d'une "actrice et formatrice dévouée", la ministre souligne que cela laisse dans la mémoire de tous ceux avec qui elle a travaillé "l'exemple du dévouement à une cause dont nous devrions tous être fiers : que, à travers les personnages qu'elle a joués, elle a pu raconter des histoires et leur faire croire".

L'actrice est décédée ce jeudi, à Porto, a déclaré à Lusa l'acteur et metteur en scène Júlio Gago, un ami de la famille et ancien directeur de la compagnie, en rappelant que Fernanda Gonçalves faisait partie de l'équipe du TEP depuis le début, dès le premier spectacle, de "Gota de Mel", de Leon Chancerel, mis en scène le 18 juin 1953.

La base de données du Centre d'études théâtrales de la Faculté des lettres de l'Université de Lisbonne attribue à l'actrice la participation à 80 pièces sur scène, de "Macbeth" à "Os Fantasmas", toutes au TEP, qu'elle rejoint encore "Le temps où nous ne savions rien l'un de l'autre", de Peter Handke, mis en scène par José Wallenstein, au Teatro Nacional São João, en 2001.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires