Le quota de musique portugaise porté à 30%.

Par TPN/Lusa, in Economie, Art · 05-02-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

La règle qui établit le quota minimum obligatoire de 30 % de musique portugaise diffusée à la radio entrera en vigueur le 27 février.

Cette décision fait passer de 25 à 30 % la part de la musique portugaise diffusée par les services de radiodiffusion.

"Après plus de 10 ans, il est temps d'actualiser la part minimale de musique portugaise sur les stations de radio nationales, remplissant ainsi un objectif qui appartient à tous : la promotion de la musique et de la langue portugaise", peut-on lire dans l'ordonnance publiée et qui prend effet pour un an.

L'augmentation de 25 à 30 % du quota de musique portugaise sur les stations de radio a été annoncée par la ministre de la Culture, Graça Fonseca, dans le cadre des mesures de réponse à la pandémie, avec l'objectif d'"accroître la diffusion de la musique portugaise" et "sa valorisation au profit des auteurs, des artistes et des producteurs".

Le lendemain de l'annonce, l'Association portugaise de radiodiffusion (APR) et l'Association des radios d'inspiration chrétienne (ARIC) se sont prononcées contre cette mesure, invoquant son inefficacité, son manque de dialogue, alertant les plateformes musicales internationales et critiquant le manque de soutien du gouvernement aux médias, et à la radio en particulier.

L'Associação Fonografica Portuguesa (AFP) et l' Association pour la gestion et la distribution des droits (Audiogest ) se sont manifestées dans le sens contraire, avec satisfaction. Elles considèrent que cette initiative est "une étape positive et importante pour le secteur de la musique".

L'intérêt croissant des Portugais pour la musique des artistes et des auteurs nationaux est évident, il est donc logique, surtout en ces temps de crise profonde [...], que la radio intensifie l'utilisation de "notre" musique. Nous ne pouvons que regretter que les opérateurs radio ne l'aient pas fait volontairement", ont-ils ajouté.

Quelques jours plus tard, les groupes Renascença et Media Capital Rádios ont envoyé une lettre ouverte à la ministre de la Culture, Graça Fonseca , considérant l'augmentation à 30 % comme une mesure "inefficace, injuste", qui ne résout pas les problèmes des artistes.

Cette semaine, plus de 450 musiciens et auteurs portugais ont signé une pétition dans laquelle ils appellent le public à écouter leur musique à la radio, se félicitant de l'augmentation de la part de la musique portugaise à la radio.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires