Les femmes travaillent plus d'une heure de plus par jour que les hommes

Par TPN/Lusa, in Actualités, Economie, Curiosité · 07-03-2021 10:00:00 · 0 Commentaires

Les femmes portugaises travaillent une heure et 13 minutes de plus par jour que les hommes, entre le travail rémunéré et non rémunéré, et continuent d'avoir plus de difficultés à trouver un équilibre entre leur travail et leur vie privée.

C'est l'une des conclusions d'une étude publiée par la CGTP, la dernière d'une série que la Commission pour l'égalité a diffusée sur la situation actuelle des femmes au travail, dans le cadre de la préparation de la Semaine de l'égalité que le centre promeut entre le 8 et le 12 mars.

Selon l'analyse, basée sur des données de l'Institut national des statistiques (INE) et d'Eurostat, 78 % des femmes actives effectuent au moins une heure de travail domestique par jour, alors que seulement 19 % des hommes le font. "Bien qu'il y ait des signes positifs concernant la participation des hommes en termes de partage des responsabilités dans la vie familiale, il y a encore une grande distance entre un partage équilibré des responsabilités et les réalités quotidiennes", indique l'étude.

Selon le document, près de 40 % des femmes ont déjà interrompu leur carrière pour s'occuper des enfants, contre seulement 8 % des hommes. 17 % environ des femmes sont des aidants naturels, renonçant totalement ou partiellement, de manière temporaire ou permanente, à leur pleine participation à un travail rémunéré pour aider leur conjoint, leurs parents, leurs enfants ou d'autres membres de la famille dans des conditions de fragilité ou de dépendance. Dans ce contexte, les effets déjà causés par la pandémie et la généralisation du télétravail pour un grand nombre de femmes ont encore aggravé les difficultés qui existent déjà pour concilier le travail, la famille et la vie personnelle", a estimé la CGTP.

Selon l'étude, lors de la première vague de la crise pandémique, coïncidant avec le 2ème trimestre 2020, la proportion de la population active qui travaillait toujours ou presque toujours à domicile, dans le cadre du télétravail, a atteint 25,2 % chez les femmes et 21,1 % chez les hommes. Citant les résultats de l'enquête nationale menée en 2020 par l'INE, le document indique que l'existence d'enfants conduit à une perception plus défavorable quant à l'existence des conditions nécessaires au télétravail en termes de situation familiale et de gestion du temps, en particulier chez les femmes."D'autre part, ce sont également les femmes qui ont le plus eu recours à un soutien extraordinaire pour la famille, plus de 80% des bénéficiaires de ce soutien étant des femmes, un indicateur qui illustre clairement les asymétries qui continuent de marquer la prestation de soins au sein de la famille. familière", dit-il.

Les inégalités concernant les femmes persistent malgré le fait que le Portugal soit l'un des pays européens ayant le taux de participation des femmes au marché du travail le plus élevé, étant donné que le taux d'activité des femmes est de 73 %, supérieur à la moyenne européenne, qui est de 68 %, et proche du taux d'activité des hommes, qui est de 78 %. Le Portugal combine un taux d'activité élevé des femmes avec une faible proportion de femmes employées à temps partiel, puisque seulement 11 % des femmes le font, par rapport aux plus de 31 % enregistrés dans la moyenne de l'Union européenne.

Dans le même temps, les femmes représentent environ 50 % de l'emploi au Portugal, alors qu'au niveau européen, le taux de féminisation de l'emploi est de 46 %. La Commission pour l'égalité de la CGTP a estimé que "l'extension généralisée et l'irrégularité constante des heures et des temps de travail sont clairement incompatibles avec la nécessité de concilier au quotidien la vie professionnelle et la vie familiale".

Selon l'étude, le Portugal est le quatrième pays de l'Union européenne où il travaille habituellement plus d'heures par semaine à temps plein : 40 heures par semaine, en moyenne, dans tous les secteurs, mais dans l'agriculture, la production animale, la chasse, la sylviculture et la pêche. à 42 heures par semaine. Plus de 50 % de tous les travailleurs, y compris les travailleurs à temps partiel, travaillent en moyenne entre 36 et 40 heures et 18 % plus de 40 heures.

Plus de 1,7 million de salariés travaillent en équipe, la nuit, le samedi ou le dimanche ou en combinaison de ces types d'horaires, dont 860 000 femmes, soit 49 % du total. 41,5 % du nombre total de femmes actives sont couvertes par ce type d'horaire.

Plus de 650 000 femmes travaillent le samedi, environ 430 000 le dimanche, 393 000 la nuit, 393 000 en équipe et 132 000 la nuit. La Commission pour l'égalité de la CGTP a défendu la nécessité de prendre des mesures efficaces et efficientes pour concilier le travail avec la vie personnelle et familiale des travailleurs et garantir l'égalité des femmes.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires