"Pas de prospection de lithium dans les zones protégées"

Par TPN/Lusa, in Actualités, Santé et environnement, Economie, Économie · 08-05-2021 16:00:00 · 0 Commentaires

Les huit zones proposées pour l'appel d'offres pour l'exploration et la prospection de lithium doivent exclure les parcs naturels et les zones du réseau Natura 2000, a déclaré le directeur général de l'énergie, João Bernardo.

S'exprimant lors de la conférence de haut niveau "Green Mining" de la présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne, il a déclaré que le lithium joue un rôle essentiel dans le programme de décarbonisation de l'énergie et a fait l'éloge du "fort potentiel" de l'exploitation minière dans le nord et le centre du pays. Il a ajouté que le pays avait "l'avantage unique" de disposer d'une abondance de lithium et qu'il devrait donc contribuer à la décarbonisation.

Le lancement de l'appel d'offres est subordonné à la réalisation d'une étude stratégique d'impact sur l'environnement, qui relève de l'Autorité de l'énergie et de la géologie, et devrait être publiée d'ici novembre, selon le ministre de l'environnement lors de la même réunion.

La prospection et la recherche de lithium visent à découvrir l'existence de gisements minéraux de lithium, leurs quantités et la viabilité économique de leur extraction, mais excluent les zones ayant un statut de protection de l'environnement ou pour lesquelles une étude d'impact environnemental est déjà en cours.

Le gouvernement avait annoncé que l'appel d'offres serait lancé après cette évaluation environnementale stratégique et après l'entrée en vigueur de la nouvelle loi minière, approuvée en octobre par le Conseil des ministres, qui prévoit de nouvelles normes de durabilité environnementale, le partage des avantages économiques avec les communautés locales et davantage de pouvoirs pour les municipalités.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires