6 700 réactions indésirables présumées à des vaccins

Par TPN/Lusa, in Actualités, COVID-19 · 07-06-2021 09:54:00 · 0 Commentaires

Près de 6 700 effets secondaires présumés des vaccins contre le covid-19 ont été enregistrés au Portugal et 44 cas de décès ont été signalés chez des personnes âgées atteintes de diverses maladies, mais la relation de cause à effet n'a pas été confirmée, selon l'Infarmed.

Selon le dernier rapport de l'Autorité nationale des médicaments et des produits de santé, à la fin du mois de mai, 6 995 effets indésirables avaient été signalés, la plupart (68,3 %) concernant le vaccin Pfizer/BioNtech, avec 4 782 cas, suivi par AstraZeneca (Vaxzevria), avec 1 509, Moderna, avec 387, et Janssen, avec 17 cas.

Les données d'Infarmed indiquent que pour 1 000 doses administrées, 1,21 effet secondaire a été signalé pour Pfizer (Comirnaty), 1,24 pour AstraZeneca (Vaxzevria), 0,74 pour Moderna et 0,16 pour le vaccin de Janssen.

Sur un total de 5 790 080 doses administrées, Infarmed a enregistré 44 rapports de cas de décès chez des personnes âgées présentant d'autres comorbidités et pour lesquels la relation de cause à effet avec le vaccin administré n'a pas été démontrée.

"Les cas de décès sont survenus chez des personnes âgées de 81 ans et ne présupposent pas nécessairement l'existence d'une relation de cause à effet avec le vaccin administré, car ils peuvent également résulter des schémas normaux de morbidité et de mortalité de la population portugaise", a déclaré l'Autorité nationale du médicament.

Parmi les réactions enregistrées, 3 957 se rapportent à des cas non graves (59,1 %) et 2 738 à des cas graves (40,9 %), a indiqué Infarmed, notant que la majorité (90 %) des effets indésirables des médicaments classés comme graves se rapportent à des "cas d'incapacité, le plus souvent temporaire".

La majorité des réactions signalées à Infarmed ont été enregistrées chez des femmes (4 712) et la tranche d'âge la plus signalée est celle des 30 à 49 ans.

Les 10 réactions les plus signalées concernent les réactions au site d'injection (3 250), les douleurs musculaires ou articulaires (3 007), les maux de tête (1964), la fièvre (1 800), l'asthénie, la faiblesse ou la fatigue (1 123), les nausées (773), les tremblements (687), les modifications/élargissements des ganglions (569), l'eczéma ou l'éruption cutanée (481) et les paresthésies (400).

Dans le rapport, Infarmed rappelle également que la plupart des effets indésirables signalés sont "dans le profil commun de tout vaccin" et que la plupart de ces réactions s'améliorent "en quelques heures ou jours, sans nécessiter d'intervention médicale".



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires