Selon les données publiées par la Direction régionale des statistiques (DREM), ces visiteurs ont généré environ 876 000 nuitées, ce qui représente une augmentation de 210,9% par rapport au mois d'août de l'année dernière.

"Depuis le début de la pandémie, le mois d'août est celui qui présente le nombre de nuitées le plus proche des valeurs pré-pandémie".

Entre janvier et août de cette année, ce secteur a enregistré un total de 2,5 millions de nuitées, ce qui représente une augmentation de 31,7%, si l'on compare avec la même période en 2020, et une diminution de 56,1% par rapport aux huit premiers mois de 2019.

La DREM fait valoir qu'aux fins de comparaison avec les données publiées par l'Institut national de la statistique (INE), "il est nécessaire d'exclure les hébergements locaux de moins de 10 lits",

"Selon cette logique de calcul des résultats, les nuitées des hébergements touristiques, au cours des huit premiers mois, présentent une augmentation de 26,5%, une variation plus expressive que celle vérifiée au niveau national (+11,8%)".

Un autre aspect à souligner est que les nuitées des résidents au Portugal ont augmenté de 88,5% par rapport au même mois de l'année précédente, atteignant 262.600 et représentant 30,0% du total.

Quant aux nuitées liées aux visiteurs étrangers, elles ont présenté une croissance de 330,5%, par rapport à août 2020, s'établissant à 613 300.