Lors de la conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres d'aujourd'hui qui a décidé de nouvelles mesures pour contenir la pandémie, le premier ministre a énoncé une série de recommandations pour la période des fêtes, en plus des règles déjà déterminées.

"Je lance un appel aux familles pour qu'elles essaient d'éviter que la célébration de Noël implique beaucoup de personnes et dans un grand groupe familial élargi. Ce n'est pas encore le nouveau Noël normal dans nos vies et c'est pourquoi j'appelle tout le monde à contenir autant que possible les célébrations de Noël dans leur noyau familial", a-t-il demandé.

Quelles sont les nouvelles règles ?

Interdiction de réunir plus de 10 personnes sur la voie publique le soir du Nouvel An

Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits la veille du Nouvel An.

Augmentation des tests gratuits

Le nombre de tests gratuits de dépistage du Covid-19 passera de quatre à six par personne chaque mois, dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie.

"Je continue à encourager les tests de masse. C'est pourquoi nous allons augmenter le nombre de tests gratuits par personne chaque mois de quatre à six", a déclaré António Costa.

Au total, 1 040 pharmacies sont enregistrées pour effectuer des tests gratuits à usage professionnel pour le dépistage du coronavirus, ainsi que 454 laboratoires qui ont également adhéré à ce régime de remboursement exceptionnel et temporaire.

Discothèques et bars fermés à partir de samedi

La fermeture des discothèques et des bars avec espaces de danse que le gouvernement avait définie pour la métropole pour la première semaine de janvier sera avancée au samedi 25 décembre.

La fermeture de ces espaces de divertissement nocturne sur le continent était déjà prévue pour la période du 2 au 9 janvier 2022, après Noël et le Nouvel An.

António Costa a précisé que les établissements bénéficieront pendant cette période d'un soutien dans le cadre du licenciement simplifié et du programme Apoiar, afin de soutenir leurs coûts fixes.

Travail à distance obligatoire à partir du 25 décembre

Le gouvernement a décidé d'avancer la période pendant laquelle le travail à distance est obligatoire, en déterminant que ce régime prend effet à partir du 25 décembre 25.

Test obligatoire lors de tous les événements sportifs et culturels

L'accès aux manifestations sportives et culturelles sera subordonné à la présentation d'un test négatif pour le coronavirus, à partir du 25 décembre, quel que soit le nombre de spectateurs, a annoncé le Premier ministre.

"Nous avons également introduit le test négatif obligatoire pour l'accès à tous les spectacles culturels et étendu le test obligatoire à l'entrée de toutes les enceintes sportives, quel que soit leur taux d'occupation, sauf indication contraire de la Direction générale de la santé (DGS )", a déclaré António Costa.

Fermeture de garderies et d'ATL

La fermeture des crèches et des ateliers de loisirs (ATL), qui était prévue entre le 3 et le 9 janvier, a été avancée au 25 décembre.

"Dès le 25 à zéro heure, (...) nous allons procéder, avec un soutien aux familles, à la fermeture des crèches et des ATL", a annoncé António Costa.

Des espaces commerciaux à capacité limitée

La capacité des espaces commerciaux sera limitée à une personne par cinq mètres carrés pour "éviter l'entassement".

"Nous allons introduire une mesure visant à réduire la capacité des espaces commerciaux à une personne pour cinq mètres carrés afin d'éviter les rassemblements qui ont lieu la semaine après Noël", a-t-il déclaré.

Test négatif obligatoire dans les fêtes de fin d'année, les casinos et les restaurants

L'accès aux restaurants, aux casinos et aux fêtes de la Saint-Sylvestre nécessitera un test négatif pour le Covid-19, qui couvrira les 24, 25, 30 et 31 décembre et le 1er janvier.

"Pour les 24 et 25 de ce mois, les 30 et 31 décembre et le 1er janvier, il est obligatoire d'effectuer et de présenter un test négatif pour l'accès aux restaurants, aux casinos et aux fêtes de fin d'année", a déclaré le Premier ministre.

Le gouvernement a décidé aujourd'hui d'avancer au 25 décembre la période de confinement qui, initialement, ne devait commencer que le 2 janvier.

Un test négatif est désormais requis pour entrer dans les hôtels et les établissements d'hébergement locaux, ainsi que pour accéder aux cérémonies familiales, telles que les mariages et les baptêmes, et aux événements professionnels.

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont également interdits, tout comme la consommation d'alcool sur la voie publique.