"Je suis contre l’idée de manger dans ma propre voiture"

in Mode de Vie · 06-11-2020 01:00:00 · 0 Commentaires

James May n'a pas pour mission de devenir un chef cuisinier célèbre, même s'il a - contre toute attente - écrit un livre de cuisine, et qu'il a décroché une émission de cuisine Amazon Prime pour aller avec.

Il est cependant "devenu très sympathique à leur égard" en tant qu'espèce de téléspectateur : "Je regardais de temps en temps une émission de cuisine et je me disais : "Oh Gordon, arrête de faire la grande diva en restant là à jurer". Mais maintenant que j'ai essayé de le faire, j'ai compris quel est le problème", dit May. Le problème, poursuit-il, c'est que tout le monde se met à ramer : "Tout le monde a une opinion sur la cuisine parce que la plupart des gens la font", dit-il. Ce n'est pas vrai si vous faites une émission sur la science, l'ingénierie ou l'histoire de l'automobile, où vous avez une certaine autorité, mais je travaille sur une émission de cuisine, où je ne sais pas cuisiner de toute façon, donc tout le monde fait partie du comité consultatif et cela devient très vite ennuyeux".
Certes, en regardant la série, il dit qu'il tombe sur "une mauvaise humeur, ce que je ne suis jamais en temps normal". J'en ai un peu honte", ajoute-t-il, "mais c'est ce qui arrive quand on essaie de cuisiner à la télévision".

Le livre lui-même - Oh Cook ! - est moins chargé (bien que May partage sa colère envers les chefs qui continuent à utiliser du "poivre fraîchement moulu" - "Vous n'avez pas besoin de le dire TOUT le temps", dit-il en soupirant). En substance, Oh Cook ! n'est "pas une question d'apprentissage de recettes". Il s'agit d'apprendre les bases", que vous pouvez ensuite appliquer à tout le reste. Après tout, "une fois que vous pouvez faire rôtir un poulet, vous pouvez faire rôtir n'importe quoi".

Il dit que ce n'est "pas pour les chefs accomplis, ou les chefs célèbres ou les personnes qui collectionnent les livres de recettes. Il s'agit d'un livre conçu pour être posé sur le plan de travail et utilisé comme un manuel de Haynes pour les débutants. Une fois que vous avez fait les trucs de ce livre, vous devez le donner à Oxfam et passer à autre chose".

Bœuf au piment sauté

Ingrédients :(Pour 4 personnes)
1 c. à s. d'huile de sésame
1 c. à s. de gingembre frais râpé
2 c. à s. de sauce soja
1 piment vert, finement haché
450g de steak, coupé en lanières
1 poivron rouge et 1 poivron jaune, épépinés et grossièrement hachés
1 carotte, coupée en fines lanières
250g de maïs miniature
200g de mangetout, coupé en deux
300g de germes de haricots
300g de nouilles de riz

Sauce au piment doux, à arroser

Méthode :
1. A l'avance : Mettez l'huile dans un grand bol. Ajoutez le gingembre, la sauce soja, le piment et les lanières de steak. Mélangez et laissez mariner au réfrigérateur, à couvert, pendant au moins 10 minutes. Une demi-journée, c'est encore mieux :
.
2. Plus tard : Faites chauffer votre wok (grande poêle à frire si vous n'en avez pas. Pourquoi n'en avez-vous pas ?) jusqu'à ce qu'il soit vraiment chaud. Retirez la viande de la marinade et essuyez-la. Réservez la marinade. Ajoutez le bœuf au wok et faites-le sauter pendant cinq minutes.
3. Ajoutez maintenant les poivrons, la carotte, le maïs miniature, le mangetout, les germes de haricots et le reste de la marinade. Faites sauter pendant trois minutes jusqu'à ce que tout soit cuit mais pas détrempé.
4. En même temps, faites tremper les nouilles pendant quatre minutes (ou aussi longtemps que le paquet le suggère), égouttez-les bien et ajoutez-les à la poêle.
5. Bien mélanger. Servez immédiatement, oint avec la sauce chili

Confiture roly poly

Ingrédients : (Pour 4 personnes)
Beurre ramolli, pour graisser
200g de farine auto-élevée, plus un supplément pour le saupoudrage
100g de suif de bœuf (ou de légumes) râpé
1tbsp de sucre en poudre
Pincée de sel
150ml de lait demi-écrémé ou d'eau
6-7tbsp de confiture de framboise ou de fraise
Méthode :
1. Préchauffez le four à 200°C/400°F. Beurrez une grande feuille de papier sulfurisé et réservez.
2. Mélangez la farine, le suif, le sucre et le sel dans un grand bol jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé. Ajoutez lentement le lait ou l'eau pour former une pâte molle et spongieuse.
3. Déposez la pâte sur une surface enfarinée et pétrissez-la pendant quelques minutes. Abaissez la pâte pour former un rectangle de 22 x 32 cm.
4. Étalez la confiture sur la pâte, en laissant un bord de 1,5 cm autour de la pâte. Humidifiez légèrement le bord avec de l'eau. Roulez doucement la pâte à partir de l'extrémité courte et transférez-la sur le papier sulfurisé, côté couture vers le bas. Enveloppez le rouleau de pâte dans le papier sulfurisé, en faisant un long pli dans le papier pour permettre au pudding de se dilater pendant la cuisson. Torsadez les extrémités du papier sulfurisé comme un biscuit de Noël et attachez-les solidement avec de la ficelle de cuisine, pour sceller le pudding à l'intérieur. Répétez le processus d'emballage avec un morceau de papier d'aluminium de cuisine.
5. Placez le pudding sur la grille à rôtir placée à l'intérieur de la boîte à rôtir. Versez de l'eau bouillante à mi-hauteur de la rôtissoire, juste au fond du pudding, et faites cuire au four pendant 30-35 minutes.
6. Sortez le pudding du four, déballez le papier d'aluminium, puis coupez la ficelle et déballez le parchemin.
7. Le pudding doit être bien levé et légèrement bruni par endroits. Ne vous inquiétez pas si la confiture a atteint l'extérieur du pudding et finit sur votre visage.
8. Posez-le sur un plat de service chauffé et coupez-le en tranches épaisses. Servez avec beaucoup de crème anglaise.




Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires