Les amendes vont doubler pour la conduite en utilisant un téléphone portable

Par TPN/Lusa, in Actualités · 07-01-2021 14:46:00 · 0 Commentaires

Les modifications du code de la route approuvées en novembre entrent en vigueur le 8 janvier, avec une augmentation des amendes pour l'utilisation du téléphone portable au volant et la perte de trois points sur le permis de conduire.

Le prix des amendes pour l'utilisation de téléphones portables sera doublé, avec une pénalité comprise entre 250 et 1 250 euros.

Parmi les modifications, il convient de souligner l'augmentation de l'amende pour l'utilisation d'un téléphone portable au volant et la suppression de trois points du permis de conduire, au lieu des deux points précédents, "assimilables à la conduite sous l'influence de l'alcool", ainsi que l'inclusion des conducteurs de véhicules non caractérisés effectuant des transports rémunérés de passagers à partir d'une plate-forme électronique (TVDE) dans le groupe des conducteurs soumis au régime spécial, qui considère la conduite sous l'influence de l'alcool à un taux de 0,20 grammes/l ou plus.

Dans une déclaration, l'ANSR a rappelé l'obligation pour les tracteurs de se déplacer avec un arceau de sécurité en position verticale et en service, à condition qu'ils soient homologués avec cette structure, ainsi que l'utilisation de la ceinture et des autres dispositifs de sécurité dont les véhicules sont équipés, y compris les "feux spéciaux d'avertissement" (jaune tournant).

Le non-respect de cette règle peut entraîner une amende de 120 à 600 euros.

Les modifications prévoient également l'interdiction de stationner et de passer la nuit dans des caravanes à moteur en dehors des locaux autorisés.

Le GNR, la PSP, la police maritime et les municipalités ont reçu des pouvoirs de contrôle pour agir en dehors des voies publiques et des zones protégées dans les situations où les caravanes motorisées restent en dehors des sites autorisés.

Il sera désormais possible de présenter des documents d'identification aux autorités de contrôle par le biais de l'application id.gov.pt.

Les nouvelles mesures couvrent également les scooters électriques, qui seront désormais traités comme des bicyclettes lorsqu'ils atteignent une vitesse maximale de 25 kilomètres par heure ou une puissance maximale continue de 0,25 kilowatt.

Ceux qui atteignent des vitesses supérieures à ces limites seront passibles d'amendes de 60 à 300 euros s'ils roulent au mépris de leurs caractéristiques techniques et du régime de conduite applicable, c'est-à-dire qu'ils ne seront plus autorisés à rouler sur les pistes cyclables et sur les sentiers et pistes piétonnes.

Les forces et services de sécurité et l'Autorité nationale de sécurité routière communiqueront désormais par voie électronique pour la déclaration des infractions et l'enregistrement statistique.

La révision du code de la route permet également de concentrer toutes les catégories de véhicules sur le permis de conduire, ce qui permet de supprimer les permis de conduire les tracteurs et les machines agricoles ou forestières sur la voie publique, et de dispenser de l'obligation d'établir des dossiers administratifs les conducteurs de véhicules affectés à des missions urgentes de sauvetage ou d'intérêt public.

Dans le cadre des nouvelles mesures, les conducteurs pourront récupérer les permis de conduire qu'ils ont laissés en passant des tests ou des épreuves de formation.

Les modifications couvrent quatre textes législatifs complémentaires au code de la route, à savoir le règlement sur les permis de conduire et le décret-loi établissant l'enregistrement individuel des conducteurs.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires