Amélioration de la couverture Internet à haut débit dans le Centre, l'Algarve, l'Alentejo et Madère

Par TPN/Lusa, in Tech, Algarve, Îles, Central · 22-03-2021 11:39:00 · 0 Commentaires

Dans un communiqué, l'Autorité nationale des communications (Anacom) a déclaré qu'"à la fin de 2020, au moins 5,6 millions de foyers étaient câblés avec un réseau à haut débit, soit 4,9 pour cent de plus qu'à la fin de l'année précédente", étant que "la croissance vérifiée est supérieure à celle enregistrée il y a un an (4,4 pour cent). La couverture des réseaux à haut débit était de 88,5 %, soit 4,1 points de pourcentage de plus qu'à la fin de 2019", a souligné le régulateur.

En ventilant par région, "la couverture de Lisbonne et des Açores a été supérieure à la moyenne", a indiqué Anacom, soulignant "la croissance du nombre de foyers câblés vérifiée dans le Centre (+ 8,8 %), à Madère (+ 8,5 %), en Algarve (+ 7,8 %) et en Alentejo (+ 5,3 %), régions où la couverture des réseaux à haut débit s'est rapprochée de la moyenne nationale, renforçant ainsi la cohésion territoriale", a précisé le régulateur.

L'entité a également indiqué que le "nombre de fils câblés avec de la fibra ótica s'élev est d'environ 5,4 millions, soit 9,1 pour cent de plus que l'année précédente (il avait augmenté de 6.7 pour cent en 2019), ayant atteint une couverture de 85,6 pour cent" et que "le nombre de foyers câblés avec un accès à haut débit soutenu par des réseaux de télévision par câble a augmenté de 0,1 pour cent par rapport à l'année précédente, totalisant 3,8 millions. La couverture de ce type de réseau était de 59,4 pour cent".

En outre, "à la fin de 2020, environ 73,6 % des ménages étaient abonnés à des services à haut débit dans un lieu fixe", avec "dans les régions de Lisbonne (90,3 %), des Açores (83 %) et de Madère (81,9 %) des taux de pénétration supérieurs à la moyenne".

"Dans les régions de l'Algarve (70,7 %), du Nord (70,3 %), du Centre (62,6 %) et de l'Alentejo (52,7 %), où la diffusion de ces services est plus faible, les valeurs correspondent à la moyenne nationale", a indiqué Anacom.

Le régulateur a également noté que "à la fin de 2020, le nombre de clients résidentiels des services à haut débit à un emplacement fixe a atteint 3 millions, 9,3 pour cent de plus que dans la même période de l'année précédente" et que "au moins huit sur dix nouveaux clients des réseaux à haut débit ont contracté un service soutenu sur les réseaux de fibra ótica (FTTH)".



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires