L'Opération Nez Rouge revient dans trois autres hôpitaux

Par TPN/Lusa, in Actualités, Communauté, Bonnes nouvelles, Santé et environnement · 01-06-2021 14:00:00 · 0 Commentaires

L'Opération Nez Rouge (ONV) revient le 1er juin, jour de la fête des enfants, dans trois autres hôpitaux : Barreiro-Montijo, Amadora-Sintra et Dona Estefânia, indique un communiqué de l'institution.

La reprise des visites des "médecins clowns" intervient après plus d'un an d'interruptions dues à la pandémie de Covid-19.

L'ONV, qui visitait 17 hôpitaux à travers le pays, a été contraint en mars de se retirer temporairement pour suivre les directives de la Direction générale de la santé (DGS) et les demandes des administrations hospitalières.

"Ce sera un grand jour pour tout le monde. Non seulement nous célébrons le jour du Nez rouge, notre plus grande campagne annuelle de collecte de fonds et un jour où l'esprit de l'Opération Nez rouge est partagé par toute la communauté, mais nous obtenons cette 'cerise sur le gâteau' de pouvoir retourner dans trois hôpitaux qui nous manquent tant", a déclaré la directrice de la communication et de la collecte de fonds de l'Opération Nez rouge, Carlota Mascarenhas, citée dans la déclaration envoyée à Lusa.

Avant que la reprise des visites en personne ne soit possible, l'ONV a cherché des solutions alternatives pour rapprocher les "docteurs clowns" des enfants hospitalisés : entre mars et novembre de l'année dernière, elle a parié sur TV ONV et sur la chaîne YouTube de l'institution, où des vidéos quotidiennes ont été partagées pour que les jeunes puissent suivre les aventures des docteurs clowns depuis chez eux.

ONV a également créé le projet "Clowns on the Line", toujours actif dans les hôpitaux collaborateurs qui ne disposent pas encore des conditions nécessaires pour un retour en personne, dont l'objectif est de permettre une interaction en temps réel, à l'aide de tablettes, entre les "clowns-docteurs" et les enfants hospitalisés.

L'institution est également déjà retournée en personne à l'Institut portugais d'oncologie (IPO) de Lisbonne, au Centre de médecine de réadaptation Alcoitão et à l'hôpital Garcia de Orta.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires