Le PM espère que le Sommet du Web sera un point de départ pour le monde post-pandémique

in Actualités · 02-12-2020 17:30:00 · 0 Commentaires

Le Premier ministre António Costa a déclaré qu'il espérait que le Sommet du web, qui a débuté le 2 décembre en format numérique, serait le point de départ de la construction d'un avenir meilleur dans la période post-pandémique, en appelant au partage des connaissances et des expériences.

Dans un message préenregistré diffusé à l'ouverture du sommet, qui se déroule jusqu'au 4 décembre, António Costa a loué la valeur du "partage des connaissances et des expériences" afin que, collectivement, la société puisse faire face aux défis actuels et futurs, en particulier dans la période post-pandémique.

"Le monde post-pandémique sera différent. Et nous devons nous assurer qu'il sera meilleur", a déclaré M. Costa, exprimant l'espoir que le Sommet du Web puisse être "le point de départ d'un avenir meilleur".

Le Premier ministre a déclaré que "2020 est une année de pandémie, mais c'est aussi l'année où le Portugal entre dans la "ligue des champions" de l'innovation.

"L'année où, avant même le début de la pandémie, le Portugal a lancé le plan d'action pour la transition numérique visant à renforcer les capacités numériques des personnes, des entreprises et des organismes publics", a-t-il noté.

L'année 2020 est, a-t-il souligné, l'année où le pays a choisi d'investir dans "l'innovation et la numérisation", qui cherche à équilibrer "l'économie et les besoins sociaux".

Toujours selon le Premier ministre, 2020 est l'année où le Portugal a connu une augmentation de 14 % du nombre d'étudiants dans la recherche et la technologie".

Les trois prochains jours, a-t-il dit, seront l'occasion de réunir des investisseurs, des créatifs, des chefs de gouvernement, des entrepreneurs et des personnes "ouvertes d'esprit" pour "discuter et créer des solutions et de nouvelles approches" pour l'avenir.

Le Web Summit, considéré comme l'un des plus grands sommets technologiques au monde, se tient cette année entièrement en ligne avec une "audience estimée à 100 000" personnes.

Pour le co-fondateur de l'événement, l'Irlandais Paddy Cosgrave, le prochain grand défi sera d'amener "100 000 personnes à Lisbonne", ce qui n'aura lieu "qu'en 2022 ou 2023".

Concernant la controverse sur le paiement de 11 millions d'euros (huit millions par le gouvernement et trois millions par le conseil municipal de Lisbonne) pour une édition "en ligne", Paddy Cosgrave a déclaré qu'il s'agissait d'une question politique, dans laquelle il ne voulait pas s'impliquer.

Après deux éditions tenues à Lisbonne (2016 et 2017), le Web Summit et le gouvernement portugais ont annoncé, en octobre 2018, un partenariat de dix ans qui maintiendra la conférence dans la capitale portugaise jusqu'en 2028.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires