Genelab by ABC est le premier laboratoire de l'Algarve proposant des tests génétiques pour la détection de maladies rares, ce qui contribue à l'amélioration de la science médicale et répond en même temps aux besoins des patients de la région. Ce projet de l'Algarve Biomedical Center (ABC) prend forme et sera mis à la disposition du public en janvier 2022.

Jusqu'à présent, sans ce service, l'Algarve et l'Alentejo étaient dépendants des autres centres de laboratoire du pays, ce qui finissait par augmenter la pression sur ces derniers. Ce nouveau service offrira plus de confort aux patients et soulagera la pression des services des autres centres du pays.

En fait, ce laboratoire sera préparé pour découvrir plus d'un millier de maladies génétiques et rares dans des spécialités médicales telles que la cardiologie, la neurologie, l'ophtalmologie, les maladies neuromusculaires, entre autres, qui peuvent être associées à une mutation génétique qui ne peut être découverte que par cette technologie de haut niveau.

Une technologie pour changer les traitements du cancer

En outre, il s'agit d'une grande avancée en oncologie. Ces tests assureront une meilleure qualité de vie aux patients, car les médecins pourront décider du type de traitement le mieux adapté au rythme de progression de la maladie.

"En termes d'oncologie, nous pouvons déterminer si le patient présente un risque élevé et décider ensuite d'un traitement plus agressif, ou si le patient présente un risque faible et qu'il faut simplement attendre et voir. Avec cette approche, les résultats pour le patient sont complètement différents, non seulement en termes de taux de survie, mais aussi en termes de qualité de vie, car nous n'exposons pas la personne à des traitements agressifs dans des cas où nous pouvons avoir de meilleures options", a déclaré le Dr Nuno Marques, cardiologue et président de l'ABC.

Ouvert au public

L'un des points les plus intéressants de ce nouveau laboratoire est qu'il n'est pas seulement au service des hôpitaux, mais également ouvert à la population en général, ce qui signifie que pour réaliser ces tests, vous pouvez vous rendre directement au laboratoire et programmer votre dépistage.

"Normalement, il ne serait pas possible de le faire car personne, qui n'est pas un expert, ne peut interpréter ce type de tests. Cependant, nous disposerons d'une équipe de spécialistes dans le domaine pour suivre les patients, évaluer la personne et indiquer s'il vaut la peine de demander l'examen ou non". Sinon, toute personne souhaitant passer ces tests devra d'abord prendre rendez-vous avec un spécialiste de l'hôpital.

Le Dr Nuno Marques a souligné l'importance de disposer d'une équipe de spécialistes, précisant que cette équipe sera également disponible pour aider les médecins de l'hôpital qui en feront la demande, afin de discuter de chaque cas de manière multidisciplinaire.

Ce nouveau laboratoire bénéficie de la collaboration du Groupe espagnol Health in Code, qui dispose de "la plus grande base de données au monde établissant la relation entre une mutation spécifique et ce qui peut arriver au patient à cause de celle-ci", selon le Dr Nuno Marques.

À partir de janvier 2022, ce laboratoire commencera à travailler à l'Université de l'Algarve (Gambelas) "parce qu'il est urgent de répondre aux besoins de la population", mais à l'avenir il déménagera dans un nouveau bâtiment à Loulé qui est actuellement en construction.