Cependant, la langue portugaise n'a pas toujours ressemblé à celle que l'on entend aujourd'hui à la télévision, dans la musique ou les conversations dans les cafés. Pendant plusieurs siècles, la langue a évolué, un processus qui se poursuit encore aujourd'hui.

Difficile à apprendre

D'une manière générale, la langue peut être considérée comme difficile à apprendre. Contrairement à l'anglais, la langue portugaise est binaire, ce qui signifie qu'elle ne contient que le genre masculin et le genre féminin dans les mots. Les adjectifs varient en genre, tout comme les articles qui les précèdent. Les conjugaisons des verbes en portugais sont généralement classées comme irrégulières, et pour chaque personne, une conjugaison différente est utilisée. Cependant, il existe plusieurs mots qui, malgré une phonétique et une orthographe identiques, ont des significations différentes dans certains contextes. Il en va de même pour les différents accents parlés au Portugal et dans les autres pays lusophones.

Comme les autres langues du sud de l'Europe, le portugais dérive essentiellement du latin parlé dans l'Empire romain. Cette dérivation confère une similitude entre les différentes langues parlées dans cette région européenne.

Lorsque les Romains ont envahi la péninsule ibérique, ceux qui peuplaient la région parlaient d'autres langues et dialectes. L'une des politiques des empereurs romains était de faire du latin la seule langue parlée dans l'empire. La population parlait le latin vulgaire qui, au fil des ans, s'est mélangé aux langues existantes, créant de nouveaux dialectes, appelés "romanços". Avec le temps et les futures invasions arabes, le roman s'est transformé au contact de la langue arabe. Aujourd'hui encore, ce contact est évident dans la langue portugaise et se traduit par des mots commençant par "al", dont la plupart sont d'origine arabe.

Galicien-Portugais

Ce n'est qu'à partir du XIe siècle, après que les Arabes aient quitté l'espace actuellement portugais, que le galicien-portugais a commencé à être officiellement parlé et écrit en Lusitanie. Actuellement, le galicien est une langue existante et est parlé dans la région de la Galice, qui appartient à l'Espagne, mais il présente de nombreuses similitudes avec la langue portugaise.

La langue portugaise peut être divisée en trois phases principales. La phase protohistorique, dans la période précédant le XIIe siècle, où les textes étaient écrits en latin. La deuxième phase, le vieux portugais, est divisée en deux périodes : du XIIe au XIVe siècle, lorsque le galicien-portugais était écrit, et la deuxième période, du XIVe au XVIe siècle, lorsque le portugais et le galicien sont devenus deux langues distinctes. Enfin, la dernière phase, qui commence au 16e siècle, est appelée portugais moderne. Au cours de cette phase, la langue devient plus uniforme, et le rôle de la littérature de la Renaissance se distingue, écrite par exemple par Luís de Camões.

Nouveaux changements

La façon d'écrire la langue actuellement a subi quelques changements, le dernier accord orthographique, malgré la forte controverse, a été consolidé et rendu obligatoire, en 2010. Le nouvel accord orthographique visait à unifier la façon d'écrire le portugais dans tous les pays où la langue officielle est le portugais.

Le portugais est une langue chargée d'histoire et dotée d'un son très distinct qui, lorsqu'il est chanté, par exemple, peut plaire à n'importe quelle oreille.